Editions

La Parure


 

Voici trois nouvelles qui sont parmi les plus originales de Maupassant : (La Parure, La Légende du Mont - Saint- Michel, Sur l’Eau). Publiées entre 1876 et 1884. Elles révèlent la diversité et l’unité du monde peint par Maupassant. « La Parure » dépeint avec alacrité la vie des petits commis. « Sur l’eau » évoque la vie nocturne d’une rivière, ses bruissements mystérieux, sa faune secrète.

 

 

Le spleen de paris


 

Cet ouvrage est la traduction en amazighe, par M. Larbi Moumouche, du recueil du poète français Charles Baudelaire « Le spleen de Paris, Petits poèmes en prose ». Ce travail ouvre la langue amazighe sur l’universel en lui permettant de cerner d’autres réalités socioculturelles. Un glossaire figurant à la fin du livre offre au lecteur, les équivalents, en français, des  termes et concepts utilisés par l’auteur dans sa traduction.

 

 

Le Panchatantra


 

Le Panchatantra est considéré comme un des plus précieux  ouvrages de la littérature universelle. Il contient des fables qui visent à donner des conseils moraux et favoriser la réforme sociale ainsi que l'orientation politique et les engagements du pouvoir judiciaire. Il révèle les secrets de la politique intérieure de l'Etat, les conflits entre les politiciens, et leurs concurrences pour le pouvoir et l’influence.

 

 

L’âne d’or


 

 Le roman Métamorphoses connu sous le nom « Asenus aureus » ou « l’âne d’or »  est l’un des ouvrages majeurs d’Appelé, qui est d’origines amazighes et qui a vécu au deuxième siècle en Afrique du nord. Le héros, un aristocrate prénommé Lucius (comme l'auteur du livre, Lucius Apuleius), connaît différentes aventures, après que sa maîtresse l'a transformé en âne par accident.

 

 

Pages