Appel à contribution de la revue de l'IRCAM ⴰⵙⵉⵏⴰⴳ-Asinag numéro double 4-5

   Dossier thématique:
 Littérature amazighe : genèse, typologie et évolution

La littérature  amazighe (berbère) est aussi riche et diversifiée que l’est la langue qui en est le vecteur et l’expression. Elle tient cette richesse et cette diversité de l’étendue de son aire géographique, de la culture qu’elle véhicule et de la pluralité des genres qui la constituent.
Essentiellement orales, les expressions littéraires amazighes présentent une variété de genres tant poétiques que  prosaïques. Certains genres sont autonomes, d’autres sont liés à des expressions artistiques, comme les arts chorégraphiques, à des événements ou à des rites et cycles de la vie.
Comparé à la langue, l’intérêt accordé à la  littérature est de  moindre envergure. En effet, à côté du  nombre relativement  important de grammaires, de manuels dédiés à divers parlers et/ou dialectes des différentes variétés de l’amazighe, peu d’ouvrages et  monographies sont consacrés exclusivement à la littérature. Les textes littéraires, les fragments de corpus, poétiques ou de prose, notamment les contes,  sont souvent adjoints en annexe en guise d’illustration des phénomènes de langue présentés dans ces ouvrages.
Certes, il existe bien des collectes,  dont la première en Europe est due à J.-D. Delaporte (1844) qui, le premier, publia un texte littéraire amazighe ; on dispose également de quelques ouvrages généraux et de synthèse, dont le premier est de H.  Basset (1920). Certains  genres littéraires,  plus que d’autres,  ont retenu l’attention des chercheurs ;  c’est le cas  notamment du conte. Après l’indépendance des pays du Maghreb et avec l’avènement de la linguistique, notamment le courant structuraliste, des études, portant sur des formes littéraires bien précises, ont vu le jour. Des questions relatives au genre, à la structure du texte littéraire, à sa définition, à sa réception, entre autres, commencent à être posées à la lumière des théories nouvelles et des approches interdisciplinaires.   
Toutefois, on note que des genres ou sous-genres de la littérature amazighe restent inexplorés ou insuffisamment décrits, et  plusieurs questions restent posées, dont celle de la définition des genres et la frontière entre ces derniers.
Avec le renouveau que connaît l’amazighe ces dernières années (aménagement linguistique, enseignement…), la  production écrite enregistre un essor et un développement notables et tire avantage des conditions favorables de diffusion, notamment par   la voie de l’édition et des nouvelles technologies  de l’information et de la communication. Nous assistons à la naissance d’un nouveau « genre », celui de la néo-littérature  et de la littérature de jeunesse.
La revue Asinag consacre le dossier de son quatrième numéro à la thématique de la « Littérature amazighe : genèse, typologie et évolution » afin de contribuer à éclairer les zones d’ombre et à défricher les champs qui demeurent inexplorés. Par ailleurs,  dans le contexte actuel de  l’intégration   de l’amazighe dans  l’enseignement, la littérature d’expression amazighe,  qui prend désormais sa place dans les manuels scolaires et les cursus des études amazighes,  met à l’ordre du jour la nécessité de mener une  réflexion sur  sa didactique et sa pédagogie ainsi que les recherches que nécessite son développement.   

Asinag souhaiterait recevoir des contributions, adoptant une démarche multidisciplinaire, selon les axes suivants:
• la genèse et l’évolution de la littérature amazighe ;
• la définition des genres de la littérature amazighe ;
• les types d’approches : thématique, comparatiste, structuraliste, sémiotique, ethnologique, anthropologique, sociologique, psychanalytique,  etc. ;
• la poétique amazighe ;
• le passage à l’écrit et l’avènement de  la néo-littérature ;
• la critique littéraire ;
• l’enseignement de la littérature ;
• la littérature et la traduction.

Parallèlement au dossier thématique, le numéro 4 de la revue asinag-Asinag accueillera, dans le   volet   Etudes,  les articles ne se rapportant pas au dossier mais qui abordent d’autres aspects de la langue et la culture amazighes. Dans la rubrique Textes, des productions en amazighe  (poésies, extraits de nouvelles, etc.) seront publiées ainsi que des comptes rendus d’ouvrages traitant d’une thématique liée à la langue et à la culture amazighes.

Langues de rédaction : l'amazighe, l'arabe,  le français,  l'anglais ou l'espagnol.

Modalités de soumission:
- L’article ne doit pas dépasser 14 pages, bibliographie comprise (deux pages pour la bibliographie). Le Guide de rédaction est disponible ici

- Une fiche de renseignement accompagnera l'article est disponible ici ]
- Un résumé accompagnera l’article. Il sera rédigé dans une autre langue que celle de l’article et ne dépassera pas dix (10)  lignes en Times New Roman 12, interligne simple.
- Les soumissions seront envoyées, avant le 31 décembre 2009,  par courrier    électronique à :asinag@ircam.ma ou par voie postale à : IRCAM, Revue Asinag, Avenue Allal El Fassi, Madinat Al Irfane, Hay Ryad, B.P. 2055 - Rabat
- Notification d'acceptation des articles : fin février 2010.