L'IRCAM rend hommage à l'anthropologue spécialiste du monde amazigh Tassadit Yacine

Un hommage a été rendu à Mme Tassadit Yacine, chercheuse et anthropologue, spécialiste du monde amazigh, mardi soir, à l'Institut Royal de la culture amazighe (IRCAM), en reconnaissance à ces efforts en matière de recherche scientifique et de promotion de la langue et de la culture amazighes.

Cet hommage a été organisé lors d’un colloque scientifique sous le thème "l’anthropologie des sociétés amazighes" qui se veut une occasion pour présenter les ouvrages et les publications de cette grande figure de la recherche dans le domaine amazighe.

A cette occasion, le Recteur de l’IRCAM, Ahmed Boukkous a salué les efforts de Mme Yacine, chercheuse de renommée internationale et référence incontournable en anthropologie du monde amazighe, et ce grâce à la qualité de ses publications scientifiques et à l'encadrement de plusieurs générations de jeunes chercheurs en la matière.

Selon lui, Mme Yacine et feu Fatima Mernissi représentent un modèle unique de la femme maghrébine cultivée lesquelles ont fourni des efforts considérables pour la défense et la promotion de la langue et de la culture amazighes.

Organisé par le Centre des Etudes Anthropologiques et Sociologiques (CEAS) de l’IRCAM, ce colloque scientifique, qui a été marqué par la participation de plusieurs chercheurs spécialistes de la langue amazighe ayant connu, travaillé ou collaboré avec Mme Yacine, se veut une occasion de réfléchir sur les œuvres, les publications et les recherches de anthropologue, spécialistes du monde amazigh.

Directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales à Paris (EHESS) et membre du laboratoire d'anthropologie sociale du "Collège de France", Mme Yacine, qui est née en Kabylie (Algérie) en 1949, a publié plusieurs ouvrages et publications scientifiques, références incontournables pour la compréhension de la chanson et de la poésie amazighe, la question identitaire et la situation de la femme. TRA.
                                                                                                                                                                                                           Rabat, 29/03/2017 (MAP)